QuoFrance - Forum Status Quo

Quofrance - Forum Francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Qid Pro Quo review

Aller en bas 
AuteurMessage
Cyprien



Messages : 36

Qid Pro Quo review Empty
MessageSujet: Qid Pro Quo review   Qid Pro Quo review Icon_minitimeDim 5 Juin 2011 - 23:38

J'ai traduit la chronique d'un anglais nommé Dr Lee sur le message board anglais. Bonne lecture.



Après un vide de 4 ans, Quo revient avec un album de 14 titres sous le nom de "Quid Pro Quo". Cela signifie littéralement “ceci pour cela”, alors qu’est ce que les fans auront en échange quand ils achèteront ce nouvel album? (…)

Le CD démarre sur un rythme impressionnant, avec "Two Way Traffic". Né de l’écriture collective de Francis et Rhino, ce titre estampillé Quo ne déçoit jamais durant les 4 minutes de durée. Il y a des paroles accrocheuses, un bon solo de guitare et un intéressant moment calme d’un style différent. C’est dommage qu’ils aient opté pour un fondu plutôt que de construire une fin grandiose, mais il est dur de critiquer ce bel exemple de travail de la part de rockers âgés de 60 ans.

L’influence de Bown est présente sur "Rock 'n' Roll 'n' You", mais l’intro piano pop est rapidement expédié avant que la chanson ne soit gonflée de paroles stupides hurlées à la radio. Un agréable solo de guitare grimpe le long du travail manuel de Andy ( ps : jeu de mot entre « handy » ( manuel ) et Andy), quoique que le titre soit d’un répétitif non sens, c’est agréable, du Quo mélodique et accrocheur !

Une inhabituelle combinaison d’écriture de l’équipe Francis, Andy et Rhino a produit un titre réellement exceptionnel pour « Dust to gold ». Ce sera sûrement l’un des titres les plus complexes du Quo, dont les richesses se révèlent après plusieurs écoutes. La production, les harmonies, le riff contagieux et la qualité du texte combinés produisent un charme magique de 5 minutes. Cependant n’ayant pas l’immédiateté de "Two Way Traffic", ce titre est une brillante chanson hors des normes habituelles du Quo. A la limite d’être culte, ce titre est destiné à devenir un repère dans leur répertoire.

Parfitt fait sa première apparition en tant que vocaliste principal sur "Let's Rock", une collaboration avec Wayne Morris. Alors que le titre ne gagnera pas de prix pour la qualité du texte, il révèle une surprise avec l’ajout d’une section de cuivres (pas vue sur un titre du Quo depuis "If You Can't Stand The Heat") et l’excellente performance vocale de Rick. Mais le cœur du titre est une belle base de 4 minutes avec les ingrédients habituels du Quo et ferait un choix évident dans la set-list de concert.

La combinaison Parfitt/Bown/Edwards sur "Can't see for Looking" offre une bonne promesse, mais pas complète. Rick chante à nouveau comme lead vocal et fait à nouveau du beau travail (avec de l’écho), mais le texte est tout à fait fragile et la sensation globale de la chanson donne l’impression d’un remplissage de 4 minutes plutôt qu’un titre exceptionnel d’album. Le curieux synthétiseur ne profite pas au titre qui donne l’impression de ne pas être à sa place parmi les chansons plus solides de l’album. C’est la première déception sur ce disque selon mon opinion.

La première collaboration Rossi/Young est reléguée en sixième position sur la liste des titres, sous la forme "Better Than That". C’est à nouveau un titre accrocheur, le texte et la mélodie magique se retrouvent maintes fois dans leurs chansons.

Le grand riff d’intro de "Movin' On" (Rossi/Young) annonce un autre rock avec un tempo implacable ( le travail de Matt ici est louable) et de réelles variations musicales tout le long du morceau. Rossi épingle sa voix ici et place aussi un solo bien senti, la seule déception vient de la fin du titre en fondu au moment où l’on veut que le morceau continue encore et encore... Un sommet de l’album ; il est cependant plus qu’évident que Quo – et en particulier le très long partenariat Rossi/Young – sont encore capables de produire du matériel vraiment original dans la formule Quo en rajoutant quelque chose de nouveau.

Rick est de retour sur "Leave A Little Light On" et cette collaboration avec Wayne Morris
est incroyablement contagieuse. En dépit de la répétition des paroles, la voix de Rick impressionne et le refrain accrocheur le sauve à chaque fois. Ce titre vous laboure et grave ces simples paroles dans votre mémoire longtemps après la dernière écoute, que vous aimiez ou pas !

"Any Way You Like It" vient ensuite avec une approche country, qui est une petite surprise qui provient des mains de Andy, Rhino et du bien connu fan de Quo, Alan Crook ( la premier fois qu’un fan est crédité sur une chanson du Quo ). La production est notablement lumineuse ici aussi, les voix et les guitares sont réellement cliquetantes (…)


Après ce bref repos, c’est un retour au rock avec "Frozen Hero" (Rossi/Bown). Grand texte ( même ci c’est une production à l’origine pour le projet abandonné du film "Care Factor Zero" ) et c’est un riff contagieux utilisant la recette magique du Quo pour produire un titre au top, avec une performance vocale passionnée de Rossi. Il joue de sa guitare plus vite qu’il ne l’a jamais fait avec Quo. C’est un titre avec une réelle énergie.


Rick fait sa dernière apparition vocale sur "Reality Cheque" (Parfitt/Edwards). Ce titre débute sur une construction lente qui est maintenue avec néanmoins un rythme rock. La performance vocale est à nouveau excellente, les paroles sont joliment claires ( pour une chanson du Quo ). Le travail de la basse de Rhino sur ce titre est aussi au top, peut être inspiré par l’interprétation d’une de ses chansons.


Voici le moment pour un autre titre de Rossi/Young avec "The Winner". Cette chanson a été mise de côté depuis des années mais fait sa première sortie officielle ici. Malgré l’impatience de sa publication, elle sonne datée et est une déception au milieu des grands titres de cet album. Cependant elle est joliment produite et contient les ingrédients attendus de Rossi/Young. Ce n’est pas leur meilleur réussite et elle peut-être classée comme un titre médiocre (…)


L’allure repart avec l’avant dernière chanson de Rossi/Young, "All About You". L’intro qui fait taper du pied est un bon signe et la chanson se déroule joliment quoiqu’en maintenant une bonne allure. Francis y mets sa voix et un solo louables, il y a une utilisation judicieuse des harmonies ( et de l’harmonica!), et cela roule plutôt bien, avec une fin correcte.


Le nouveau titre final est "My Old Ways" (Rossi/Young) et cette petite chanson idiote est agréablement surprenante, avec un solo au top de Francis et un texte accrocheur. C’est une chanson pour le fan chugga-chugga (?) et il n’y a rien de mal à cela, mais ce titre gère mal la fin du CD (…)


l’album se termine avec "In The Army Now (2010)" réalisée l’année dernière.


La production de Francis et de Mike Paxman est superbe et tout l’album a une sensibilité complexe, c’est pourquoi il est surprenant d’apprendre que cela a été enregistré très rapidement due à des contraintes de temps. Le flot des titres est bon avec un classement judicieux, cependant il y a un manque de ballades ou de titre plus lents (…) Cela vaut la peine d’acheter le disque rien que pour "Dust To Gold", quelle chanson étonnante !

Revenir en haut Aller en bas
Véro

Véro

Messages : 4789
Age : 55
Localisation : A la campagne près d'Epinal

Qid Pro Quo review Empty
MessageSujet: Re: Qid Pro Quo review   Qid Pro Quo review Icon_minitimeLun 6 Juin 2011 - 7:00

Merci ! thumb1
J'ai à peu près le même point de vue mais c'est mieux dit par un spécialiste ! laugh
Revenir en haut Aller en bas
VRIELYNCK PASCAL

VRIELYNCK PASCAL

Messages : 6811
Age : 58
Localisation : FRONTIERE BELGE

Qid Pro Quo review Empty
MessageSujet: Re: Qid Pro Quo review   Qid Pro Quo review Icon_minitimeLun 6 Juin 2011 - 8:00

Quofrance Quofrance Quofrance Quofrance

clap clap clap

thumb1
Revenir en haut Aller en bas
El'Presidente

El'Presidente

Messages : 6928

Qid Pro Quo review Empty
MessageSujet: Re: Qid Pro Quo review   Qid Pro Quo review Icon_minitimeLun 6 Juin 2011 - 10:03

D'accord sur le point " Dust to Gold " qui est ( je l'avais deja dit mais je me repete, ça doit etre l'age) une PIECE MAITRESSE de cet album.

Une tres bonne critique d'ensemble..
Qid Pro Quo review 839286 Qid Pro Quo review 29740
Revenir en haut Aller en bas
http://www.statusquo.fr
michel



Messages : 912

Qid Pro Quo review Empty
MessageSujet: Re: Qid Pro Quo review   Qid Pro Quo review Icon_minitimeMar 7 Juin 2011 - 12:50

Bon bah voilà.

Grace à Dr Lee & Cyprien pas besoin d'en dire plus.
C'est pratiquement conforme en tout point à ce que je pense. thumb1
Revenir en haut Aller en bas
Alainl14
Juke-box hero
Alainl14

Messages : 2474
Age : 56
Localisation : tcheu mé !

Qid Pro Quo review Empty
MessageSujet: Re: Qid Pro Quo review   Qid Pro Quo review Icon_minitimeMer 8 Juin 2011 - 22:04

bigthumb Effectivement une chronique judicieuse sauf qu'il est oublié que le 15 éme morceau pourrait faire un tube en radio ! si si je le sens bien, cela pourrait passer encore dans quelques années sur nostalgie ou mfm !
Revenir en haut Aller en bas
Franz

Franz

Messages : 7571
Age : 63
Localisation : Alsace

Qid Pro Quo review Empty
MessageSujet: Re: Qid Pro Quo review   Qid Pro Quo review Icon_minitimeMer 8 Juin 2011 - 22:41

en voilà au moins un a qui la performance de Rossi à la guitare n'est pas passé
inaperçu dans "Frozen Hero"

n'est ce pas siffle
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/quofranz?feature=mhum
Contenu sponsorisé




Qid Pro Quo review Empty
MessageSujet: Re: Qid Pro Quo review   Qid Pro Quo review Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Qid Pro Quo review
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REVIEW] Gibson SG Faded
» Ma Review d'un Live de Gojira
» line 6 pod xt. mon review
» Gretsch 6120-SSLVO (test/review)
» [REVIEW] Suhr Badger 30

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QuoFrance - Forum Status Quo :: STATUS QUO :: L'oeuvre :: Quid Pro Quo-
Sauter vers: