QuoFrance - Forum Status Quo

Quofrance - Forum Francophone
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 nacho marquez...Quodemancia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
El'Presidente



Messages : 6452

MessageSujet: nacho marquez...Quodemancia   Mar 8 Fév 2011 - 14:04

le responsable du fan club espagnol vient de nous quitter..
Au fin fond de l'Estramadura, il animait depuis de nombreuses années le fan club espagnol et faisait vivre le tribute " Powered by Quo" tres apprécié des fans.
J'avais participé à l'une de leurs " Conventiones " pres de Madrid avec Predatur en tete d'affiche. On avait fait la fete toute le nuit comme savent le faire les Espagnols.
Une grosse pensée pour sa compagne Susi et ses enfants.. pleure frown


Descanse en paz querido Nacho



Revenir en haut Aller en bas
http://www.statusquo.fr
Doc



Messages : 4215
Age : 63
Localisation : boussu plat pays

MessageSujet: Re: nacho marquez...Quodemancia   Mar 8 Fév 2011 - 14:24

triste tout ca frown frown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.j'n'enaipo!!!!.be
VRIELYNCK PASCAL



Messages : 5505
Age : 55
Localisation : FRONTIERE BELGE

MessageSujet: Re: nacho marquez...Quodemancia   Mar 8 Fév 2011 - 15:37

rip
frown frown
Revenir en haut Aller en bas
Phsymol



Messages : 5123
Age : 54
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: nacho marquez...Quodemancia   Mar 8 Fév 2011 - 20:13

Hélas bof
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quofrance-asso.fr/
Tof66



Messages : 3546
Age : 49
Localisation : wizernes - 62

MessageSujet: Re: nacho marquez...Quodemancia   Mar 8 Fév 2011 - 22:22

arfff bof
Revenir en haut Aller en bas
El'Presidente



Messages : 6452

MessageSujet: QUO, c'est aussi ça...   Ven 18 Fév 2011 - 11:07

Nacho Marquez 12th August 1965 – 2nd February 2011
Every so often I am pulled up short, every so often I am forced to question my own prejudices, my own sense of my own self. I love it when it happens it makes me a better person and the experience is enlightening and lasts me the rest of my life. Meeting Edu, Nacho, and Jesus has been ...one of those experiences. One I will never forget, one I never want to forget, one I wish I could share with everyone not just in the Quo community but with everyone I know in general.
As my tribute to Nacho, his family, his friends, everyone who knew him and those of you that will never get the chance to know him I will tell a true story.
We were invited by Jesus de Jesus to play the Spanish convention and to share the stage with Powered by Quo, the only Spanish Quo tribute band in existence.
We were picked up by Jesus (speaks very good English) and Alfonso (no English but short and very wide Hapkido expert built like a Pit-bull) from Madrid airport. We were driven 5 hours to almost the Portuguese border to watch Powered by Quo in a little tavern in the middle nowhere.
We walked in, the back line consisted of 1x12 Marshall Tranny amps, the drum kit was held together with gaffer tap. “Shit!” we thought, “is this what we will be using?” What a nightmare!
The band was chaotic, they were all hammering away, it was obvious that some players had been shipped in and had very little idea about Quo. I was very tired and had terrible tooth-ache, took some strong pain killers and went to sleep in the car.
Sometime later I came round and I was vaguely aware that I could hear Quo. I was also aware that actually it didn’t sound too bad, in fact pretty good, like being outside at a Quo sound check.
I went back in, the band was still chaotic, and a woman got up to play drums on a couple of numbers (turned out to be Nacho’s Wife Suzanna). The two guitarists Edu and Nacho were thrashing away, the band didn’t know all the chords, didn’t know all the words but were, to be fair, 100% committed to what they were doing. Then a strange thing occurred, an odd thing that totally caught me out and something that became a vitally important moment and one I was totally unprepared for.
Edu started to play Gerdundula as per the album (first guitar high G finger pick that comes in after the volume swells) it sounded absolutely and totally right, it was spot on. It was a stunning moment, right out of the blue. I suddenly realized that I had never worked this bit out, never even thought about starting the song like this and didn’t know how to play it and if I had have done it wouldn’t have sounded as totally right as Edu had just played it. It caught me out totally. Brilliant!
From that moment they could do nothing wrong for me, it was glorious (turns out the actual proper lead guitarist for the band was too intimidated to turn up so just didn’t bother) un-phased, Nacho and Edu played the jig together while the bass played the backing chords high up the neck. I loved it and I realized at that moment that playing in a Quo band isn’t about having the right guitars, the right back line or even knowing the right chords. It’s much more than that. It’s about sprit, enjoyment, freedom, and self belief, it’s about honesty of expression, dedication and liberation, it’s about friends, family, a common bond, it’s about a love of boogie music and humanity and I realized there and then that I would never be the same person and I will also be eternally grateful to Nacho, Edu and Jesus for giving me an insight to my own self that I will remember the rest of my life. The gig was mad, the audience was mad, the Spanish are in fact mad. The whole situation was bonkers and I loved it.
The following afternoon before the actual outdoor gig we all had a big sit-down dinner and we all got to meet each other. The respect that everyone held for Quo and by association ourselves was stunning, we realized that in most ways Spanish quo fans are somewhat isolated from what we would understand as Northern Europe. Nacho and Edu were the main Quo players in Spain. Such was their love for the music they formed a Quo band even though Edu lives in Barcelona and Nacho lives near the Portuguese border. They actually live 660 miles apart so rehearsing is sometimes a problem and they have to hire in a drummer, bass player and lead guitarist. It’s the UK equivalent of me living in Lands End Cornwall and Mick living in Montrose Scotland or Paul Carr living in Paris and Graham living just past Dresden, Germany close to the Czech border. It’s an eleven hour one way drive for one of them just to play some Quo together. They wanted to know everything from what we thought of Quo, what was it like playing with John, what was our own equipment... in fact everything. Edu then gave us a copy of a program he had written, designed, and printed up for the Spanish Quo fans. The quality was as good as any official Quo tour program. He had made it at home in his spare time. Mr. Rossi if you ever get to read this, the love and dedication these people have for your band and your music is extra ordinary. It was a truly humbling experience. We were also presented with other souvenirs of the local region.
We watched the sun go down over the mountains as Powered by Quo played a great set. We went on about half two in the morning, played some Pred stuff and then some Quo stuff. I borrowed Nacho’s Rossi facelift maple Tele as I only bought my SG and we played Lonely Man, it was great. I felt just like Rossi. Nacho was in tears he was so happy to hear these songs being played live on his guitar.
In some ways I felt a bit strange, The Spanish especially Nacho, Edu, and Jesus had been so kind, supportive and generous to us yet all we had really done was to come and play a few songs with borrowed equipment and borrowed guitars. It was a great but logistically crazy gig but a profound experience. Jack and I realized that the drum kit was taped up to control the volume and the guy probably had to practice in his house. The Marshalls were 1x12 Tranny Marshalls but they were Marshalls. Nacho and Edu had somehow got it together to form a Quo band against all the odds. It was true dedication and in the end we all became part of something that was very very special and we went home very proud to have been asked to play the fifth Quovencion. In fact after borrowing Nachos Tele I had a maple one built, I found I liked the weight. Months later Mick sent me a picture of Nacho’s and Edu's new back line. They both had been out and bought Blackstar pedals (an integral and important part of our backline) we were pleased, we both felt we had given something back in a very small way.
We were once again asked to also play the Spanish Quovencion last year and we couldn’t wait. Jesus was there, Alfonso was there, crazy Spanish service had been resumed. Perfect! This time we all got onstage together in some nightclub in Madrid and did some Quo songs and happily it was chaos and they were a lot better than last year (all thanks to us they said) and we hadn’t moved on from last year and that is just how it should be and I don’t care if the footage is a bit dodgy or out of tune or just plain wrong chords and words. I had a blast with my friends and I loved it and we all had dinner in the glorious sun, all family, and friends together and you can’t buy those experiences. All waving madly as Nacho and his family attempting to pull away in a little car crammed full of gear and people, all loco Spanish, cigarettes, horns and hand gestures as they went careering up the road. I never wanted to leave. We were looking forward to this year for a repeat performance and catching up with our Spanish friends once more.
Sadly Nacho died on 2nd February this year at work from carbon monoxide poisoning from a compressor that he and a workmate were using as there was no electricity in the house they were working on.
He was only 45 and we are all in shock. He leaves behind wife Suzy and three sons Nachete (20), Manu (17), and Miguelito (Cool. He also leaves a massive hole that I cannot see ever being filled. He was a bright shining light, a kind warm and generous man, he had a zest for live and embraced it all 100% with infectious enthusiasm and without fear and we will miss him. I wish I had half the generosity of soul, half the dedication, and half the capacity for the love he had for his family, his friends and for Quo music.
Thanks Nacho I owe you one, in fact I owe you a lot, far more than you’ll ever know
Rest in peace Nacho we will never forget you.
Baz, Mick, Pete, and Jack – Predatur
Miguel, Toni, and Edu – Powered by QuoAfficher la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.statusquo.fr
Franz



Messages : 6483
Age : 60
Localisation : Grand Est

MessageSujet: Re: nacho marquez...Quodemancia   Ven 18 Fév 2011 - 14:34

comme j'ai voulu un peu comprendre je me suis fait traduire par bing-translator et à ceux ou celles qui ne lisent comme moi pas trop la langue de Shakespeare voilà le résultat de la traduction.(approximatif mais compréhensible)

Nacho Marquez 12 août 1965 – le 2 février 2011
Parfois je suis relevée court, parfois je suis forcé de remettre en question mes propres préjugés, mon propre sens de mon propre auto. Je l'aime quand il arrive il me fait une meilleure personne et de l'expérience est éclairant et me dure le reste de ma vie. Réunion Edu, Nacho et Jésus a été.. .one de ces expériences. J'oublierai jamais, jamais, un je veux oublier, un je tiens je pouvais partager avec tout le monde non seulement dans la communauté de Quo mais avec tout le monde je sais en général.
Comme mon hommage à Nacho, sa famille, ses amis, tous ceux qui savait lui et ceux d'entre vous qui n'auront jamais la chance de connaître lui je vais dire une histoire vraie.
Nous avons été invités par Jesus de Jésus à jouer la convention espagnole et de partager la scène avec actionné par Quo, le seul groupe de Quo espagnol hommage en existence.
Nous avons été repris par Jésus (parle anglais très bon) et Alfonso (aucun anglais mais courte et très large Hapkido expert, construit comme un Pit-bull) de l'aéroport de Madrid. Nous avons été conduits à 5 heures pour près de la frontière portugaise à surveiller actionné par Quo dans une taverne peu au milieu de nulle part.
Nous marchions dans, la ligne arrière était composé de 1 x 12 Marshall Tranny ampères, le kit de batterie a eu lieu avec robinet gaffer. « Merde! » nous avons pensé, « est-ce que nous allons utiliser? » Quel cauchemar !
Le groupe a été chaotique, ils étaient tous marteler away, il était évident que certains joueurs avaient été expédiés en et avait une idée très peu de Quo. I était très fatigué et avait terrible dent-ache, a pris quelques analgésiques forte et s'endorme dans la voiture.
Quelque temps plus tard je suis venu round et je savais vaguement que je pouvais entendre Quo. Je savais aussi qu'en fait il n'a pas sembler trop mauvais, en fait assez bon, étant à l'extérieur à un enregistrement sonore de Quo.
Je suis retourné la bande était encore chaotique et une femme s'est levé jouer de la batterie sur un couple de nombres (avéré épouse Suzanna de Nacho). Les deux guitaristes Edu et Nacho étaient Vanner away, le groupe ne savait pas tous les accords, ne savait pas tous les mots mais ont été, pour être juste, 100 % engagé pour ce qu'ils faisaient. Puis une chose étrange eu lieu, une chose étrange qui m'a totalement pris hors et quelque chose qui est devenue un moment extrêmement important et un m'a totalement mal préparé pour.
Edu a commencé à jouer Gerdundula selon l'album (première guitare haute g doigt choix qui vient après le volume s'enfle) il sonnait absolument et totalement droite, il s'agissait de tache sur. C'est un superbe moment, droite out of the blue. J'ai réalisé soudain que je n'a jamais travaillé ce bit, même jamais pensé à partir de la chanson comme cela et qu'il ne savait pas comment jouer et si j'avais fait il ne serait pas avoir sonné comme totalement droite comme Edu avait joué juste il. Il m'a pris totalement. Brillant !
Dès ce moment, ils ne pouvaient rien faire mal pour moi, c'était glorieuses (turns out le réel bon guitariste du groupe était trop intimidé à tellement juste n'a pas pris la peine) un-phased, Nacho et Edu joué la gigue ensemble tandis que la basse joue les accords de soutien très haut du cou. J'ai aimé ça et j'ai réalisé à ce moment que jouer dans un groupe de Quo n'est pas sujet ayant les guitares de droite, la ligne droite arrière ou même sachant les accords de droite. Il est beaucoup plus que cela. Il s'agit de l'esprit, la jouissance, la liberté et la croyance self, il s'agit de l'honnêteté d'expression, de dévouement et de libération, il s'agit d'amis, famille, un lien commun, il s'agit de l'amour de la musique de boogie et l'humanité et je réalise là et puis que je ne serais jamais la même personne et je serai également éternellement reconnaissant à Nacho, Edu et Jésus de me donner un aperçu de mon propre moi que je me souviendrai le reste de ma vie. L'yole était folle, que l'auditoire était fou, les espagnols sont en fait mad. La situation était bonkers et j'ai adoré.
Le lendemain après-midi avant le concert en plein air réel, nous avions un grand dîner assis, et nous avons tous eu à se rencontrer. Le respect que tout le monde quo et par association nous-mêmes était stupéfiante, nous avons réalisé que dans la plupart des moyens espagnol quo fans sont quelque peu isolés de ce que nous comprendrions que l'Europe du Nord. Nacho et Edu ont été les principaux acteurs de Quo en Espagne. Tel était leur amour pour la musique, qu'ils ont forment un groupe de Quo même si Edu vit à Barcelone et Nacho vit près de la frontière portugaise. Ils vivent effectivement 660 milles apart afin que la répétition est parfois un problème et qu'ils ont à embaucher un batteur, bassiste et guitariste. C'est l'équivalent de UK de moi vivant dans la fin des terres de Cornwall et Mick vivant en Écosse Montrose ou Paul Carr vivant à Paris et Graham vivant juste après Dresde, en Allemagne, proche de la frontière tchèque. Il est une heure onze lecteur une façon pour l'un d'entre eux vient à jouer certains Quo ensemble. Ils voulaient tout savoir de ce que nous avons pensé de Quo, qu'est-ce comme jouant avec John, ce qui était notre propre équipement... en fait tout. Edu nous a ensuite donné une copie d'un programme, il avait écrit, conçu et imprimé pour les fans de Quo espagnol. La qualité est aussi bonne que n'importe quel programme de tournée de Quo officiel.
Il avait fait à la maison dans son temps libre. M. Rossi si vous obtenez toujours lire ceci, l'amour et le dévouement ces gens ont pour votre groupe et votre musique est extra ordinaire. Ce fut une expérience véritablement une leçon d'humilité. Nous avons aussi présenté avec d'autres souvenirs de la région locale.
Nous avons regardé le soleil descendre au-dessus des montagnes comme actionné par Quo a joué un grand ensemble. Nous sommes allés sur la moitié environ deux heures du matin, a joué quelques trucs Pred et ensuite des trucs de Quo. J'emprunte Rossi lifting maple de Nacho Tele que j'ai acheté seulement mon SG et nous avons joué Lonely Man, c'était génial. Je me sentais tout comme Rossi. Nacho en larmes il était tellement heureux d'entendre ces chansons joués live sur sa guitare.
À certains égards, je me sentais un peu étrange, les Espagnols surtout Nacho, Edu et Jésus avaient été genre, solidaire et généreux, pour nous, mais tout ce que nous avions fait vraiment était de venir jouer quelques chansons avec emprunté de l'équipement et emprunté des guitares. C'était un grand mais sur le plan logistique crazy gig mais une profonde expérience. Jack et je réalise que la batterie a été enregistré pour contrôler le volume et le gars avait probablement mettre en pratique dans sa maison. Les maréchaux était 1 x 12 Tranny Marshalls mais elles étaient Marshalls. Nacho et Edu avaient d'une certaine façon a ensemble pour former une bande de Quo contre les vents et marées. C'était vrai dévouement et en fin de compte, nous sommes tous devient partie de quelque chose qui a été très très spécial et nous sommes allés accueil très fiers d'avoir été invité à jouer la cinquième Quovencion. En fait après avoir emprunté Nachos Tele, j'ai eu un érable un construit, j'ai trouvé que j'ai aimé le poids. Mois de que plus tard Mick m'a envoyé un portrait de Nacho et de Edu nouveau retour ligne. Ils les avaient été et acheté Blackstar pédales (une partie intégrante et importante de notre backline) nous avons été heureux, nous avons deux senti nous avions donné quelque chose de retour d'une façon très petite.
On nous a demandé une fois de plus à jouer aussi à l'espagnol Quovencion l'année dernière, et nous ne pouvions pas attendre. Jésus était là, Alfonso était là, crazy service espagnol avait été repris. Parfait ! Cette fois, nous avons tous eu sur scène ensemble dans une boîte de nuit à Madrid et quelques chansons de Quo et heureusement elle était chaos et ils ont été beaucoup mieux que l'an dernier (tous grâce à nous, qu'ils ont dit) et nous n'avions pas déplacé de l'an dernier et qui est juste comment il doit être et je me si le métrage est un peu douteuses ou de tune ou tout simples mauvais chords et mots. J'ai eu une explosion avec mes amis et j'ai adoré et nous avons tous eu dîner au soleil glorieux, toutes les familles, et amis ensemble et vous ne pouvez pas acheter ces expériences. Tous les agiter follement que Nacho et sa famille essayant retirez dans une voiture peu entassés plein d'engins et personnes, tous les Espagnols locomotives, cigarettes, cornes et gestes de la main comme ils se careering le long de la route. Je voulais jamais quitter. Nous étions avec impatience cette année pour une répétition et avec nos amis espagnols de rattraper une fois de plus.
Malheureusement, Nacho est mort le 2 février cette année au travail par le monoxyde de carbone d'un compresseur qu'il et un collègue utilisaient, comme il n'y n'avait aucun électricité à la maison où ils travaillaient.
Il était seulement 45 et nous sommes tous en état de choc. Il laisse une femme Suzy et trois fils Nachete (20), Manu (17) et Miguelito (Il laisse aussi un trou massif que je ne vois pas toujours à pourvoir. Il était une lumière brillante, un aimable homme chaleureux et généreux, il avait une joie de vivre et il embrasse tous les 100 % avec enthousiasme affectueuse et sans crainte et nous lui manquera. Je tiens, j'ai eu la moitié de la générosité de soul, de moitié le dévouement et la moitié de la capacité de l'amour, qu'il avait pour sa famille, ses amis et de la musique de Quo.
Merci Nacho je vous dois une, en fait, je vous dois beaucoup, beaucoup plus que vous saurez jamais
Reposer en paix Nacho nous ne vous oublierons jamais.
Baz, Mick, Pete et Jack – Predatur
Miguel, Toni et Edu-propulsé par suite de la QuoAfficher


Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/quofranz?feature=mhum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nacho marquez...Quodemancia   Aujourd'hui à 8:43

Revenir en haut Aller en bas
 
nacho marquez...Quodemancia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mike Oldfield

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QuoFrance - Forum Status Quo :: Divers / Vie du forum / Présentation :: En vrac-
Sauter vers: